banniere blog

banniere blog

mardi 11 février 2014

L'escalade, une question d'équilibre

Cela est bien évidemment vrai quand on se trouve sur le rocher ou sur le mur, mais pas seulement...
Cet article permettra de revenir sur le championnat du Limousin qui s'est déroulé ce week-end


Quand on ouvre une voie, que ce soit sur un mur d'escalade ou sur une falaise, on se soucie généralement assez peu du niveau "exact" de la cotation. On estime à peu près, puis on voit. Et on laisse souvent comme c'est.
Quand on ouvre une voie pour une compétition, c'est un peu pareil, on fait une voie "à peu près" dans un niveau donné...
Mais pour les finales, la difficulté est de trouver un équilibre entre les différents paramètres qui peuvent rentrer en compte : pas trop dur au départ car les moins bons des finalistes sont loin du niveau des premiers, pas trop dur sur un mouvement car sinon tout le monde va tomber au même niveau, et pas trop facile sur l'ensemble car il ne faut pas que deux grimpeurs arrivent en haut sinon ils sont départagés au temps et c'est pas beau. Mais il faut quand même proposer une voie cohérente, légèrement au-dessus du niveau des participants. Niveau qui, de plus, peut être soit plus élevé (souvent) soit plus bas que son niveau habituel.

Tout ça pour en revenir à la compétition régionale qui s'est déroulé à Tulle le dimanche 9 février 2014...
Dans l'ensemble, le club s'en sort pas trop mal avec 5 champions : Elodie (poussines), Lucas (poussins), Gaïane (minimes), Rémi (minimes), Thomas (cadets).
Bravo, youpi, et félicitations.
Malheureusement, cela ne suffit pas à masquer les deux déceptions, dues à des voies de finales trop faciles, et qui ont donc désigné le vainqueur avec le chronomètre. Clothilde (junior) et Fred (seniors) ne participeront donc pas au championnat de France pour quelques secondes d'écart qui les séparent du premier. On ne saura jamais si des voies plus difficiles auraient permis de les départager, c 'est comme ça...

A noter aussi que chez les poussines également les trois premières sont départagées au temps, car elles sont tombées au même endroit, et chez les benjamins deux grimpeurs (dont Yann) ont sorti la voie de finale (mais là l'avance du premier ne laisse paner aucun doute sur le résultat si la voie avait été plus facile)

Sinon, une bonne participation du BEC, avec 18 grimpeurs.

Prochaine étape : le championnat de France, pour Gaïane, Rémi, Thomas et Loïc (ouf, en juniors les deux premiers sont qualifiés)
bientôt des photos dans notre album picasa
Pour commencer, le lien vers le journal de France 3 (par contre, je ne sais pas combien de temps il restera accessible), à regarder l'intégrale du 09/02, à partir de 9 min 20s : lien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire