banniere blog

banniere blog

dimanche 29 juin 2014

Annulation de la sortie Via ferrata d'Argentat

Depuis le temps que je me réjouis de faire découvrir cette nouvelle via ferrata que j'équipe depuis plusieurs mois, voilà-t-il pas que la météo capricieuse en a décidé autrement et nous oblige, le vendredi soir d'annuler la sortie prévue le lendemain ! Et en plus on a dû annuler le barbecue et le camping à Servières le Château pour cause de risque de gros orages...
Pas de chance.  ;-)
comme toujours, ceux qui ne pensent pas à cliquer ci-dessous sont de grosses andouilles

Mais c'était sans compter sur l'imprévisibilité du temps, et donc en se réveillant le samedi matin, un coup d'oeil rapide sur météofrance.fr, et là, surprise, la pluie annoncée depuis le début de la semaine laisse place à un temps ensoleillé, les orages n'arrivant qu'en soirée.
Un petit message à ceux qui étaient partant pour découvrir la via, et hop, nous voilà en route vers 13h15 vers la vallée de la Dordogne pour effectuer l'une des premières ascensions de ce parcours. C'est vrai que cette via ferrata n'est pas encore officiellement ouverte - il reste d'ailleurs deux/trois petits réglages à effectuer- et ce sera donc pour moi l'occasion de tester le parcours avec des enfants (le mien en l’occurrence) et voir si des retouches sont nécessaires (j'ai bien encore un doute ou deux avant de partir).
Allez, c'est parti...et je me rends compte en plein milieu de la première paroi que je n'ai pas pris mon appareil photo...du coup je redescend, et j'en profite dans la remontée pour photographier les chaussures de Thomas, flambant neuves, qu'il teste en vue du stage montagne qui aura lieu la semaine prochaine). Et en plus avec la pub effectuée, c'est toujours ça de pris. Heureusement que la voiture est garée 15 mètres en dessous du départ de la via : ça c'est bon !
on ne dira rien sur les chaussettes, car il paraitrait que les miennes ne valent guère mieux
Marius dans le premier crux de la via...il a bien vu que plutôt que de partir sur la gauche, il faut monter le pied droit à l'aide du petit caillou collé (discrètement)...bravo, je suis fier de lui, car Philippe ne l'a toujours pas vu ce caillou
Le premier atelier (c'est comme cela que les passages sont nommés) est assez long, comporte une mini passerelle, une belle traversée, un pont de singe...bref une bonne mise en jambe
On est assez vite dans l'ambiance, et on comprend rapidement que devant la beauté du caillou, je n'ai placé qu'un minimum d'échelons, et qu'il va falloir faire un peu d'escalade



Marius sait bien que quand on est trop petit pour se tenir au câble il suffit de se tenir à ses longes !










Là, c'est la variante "difficile" de l'atelier 2...bon, c'est vrai qu'on s'est un peu planté et que c'est pas vraiment difficile....c'est de l'escalade quoi. On peut remarquer que, toujours pour préparer son stage montagne, il a pris son beau sac à dos. C'est cool, j'ai pas eu besoin de porter ma gourde !

Arrivé en haut de l'atelier 2 (appelé "le dortoir des genettes" en raison de multiples traces laissées par cet animal) on a le choix de filer tout droit pour rejoindre la passerelle et l'atelier 4, ou redescendre vers la gauche pour faire l'atelier 3, qui est le bloc sur lequel se situe les voies d'escalade "perf" (bon, pour l'instant pas de cotation, ni même de plaquette -seulement les relais- mais cela devrait pas tarder...les cotations seront certainement inscrites au pied des voies dans le futur, mais comme c'est très bien équipé -enfin pas encore- y aura pas de problème pour se lancer en tête...surtout que les relais, de type SAE, seront accessible par la via ferrata au cas où...8 ou 9 belles voies au total)
Sur l'arête du bloc 3...en haut, le début de la traversée (bien descendre les pieds dans la face même si ce n'est pas très "évident")
Bon, après on arrive au clou du spectacle : la passerelle. Si vous êtes en famille, avec des enfants, prévoir d'y passer au moins 10 minutes. Non pas parce ce que c'est difficile, mais ils ne veulent pas en sortir ! J'ai même entendu dire que les pompiers du GRIMP (groupe d'intervention en milieu périlleux - ceux qui viendront vous secourir en cas de pépin) y ont passé 15 minutes à faire les fous...de vrais gamins !

c'est plus rigolo quand on regarde en bas !

Normalement y un panneau "2 personnes maxi"... ils n'ont pas dû le voir
Et puis enfin l'atelier 4. Pas si facile, même si ce n'est pas si dur que ça. Mais faut parfois faire des croisés, prendre des écailles verticales...bref se contorsionner un peu
Du coup, celle là je la laisse pour admirer mes chaussettes
Et puis là ils ont oublié de mettre des barreaux...c'est quoi cette via où il faut chercher son itinéraire comme en terre d'av ! Psss, il faut aller un peu à gauche et pas s'enfermer dans la renfougne...excellent
Puis un petit pont tibétain (27 mètres de long, quand même), et nous voilà au sommet.
Et ce qui est cool, surtout quand on ne se prépare pas à un stage montagne, c'est qu'il suffit de 10 minutes pour rejoindre le parking !

Bon, on n'est pas en avance sur l'horaire prévu (on est parti tard de Brive, puis le rendez vous au barrage d'Argentat n'étant pas bien calé on s'est retrouvé chacun d'un côté : moi du bon (quand même) et Lolo, de l'autre). Puis on a traîné sur les rochers (je n'ai pas regardé l'horaire, mais on bien mis deux bonnes heures (je pense qu'il faut entre 1h15 -voire moins si on cours, mais quel intérêt ?- et 2h en fonction du nombre, de l'âge, de l'habitude des participants). Malgré la super motivation des petiots (voir la photo suivante), on décide d'aller tester le secteur d'initiation escalade : 5 (peut-être 6) voies de 18-20 mètres, pour des cotations allant du facile au encore plus facile, et des plaquettes pas trop éloignées. Bref que du bonheur pour Lolo qui a pu grimper en tête, avec le sourire !
Là, je crois que niveau motivation, on touche le fond !

Fini l'entraînement au stage montagne !

Là c'est marrant comme c'est facile

puis encore facile

et encore plus facile

et toujours plus facile

trop drôle



ça reste de la dalle, même si il y a un mini surplomb à droite

Bref, pour une sortie annulée, c'était sympa quand même. Certains sont allés grimper à Servières (non, franchement, la via ferrata, faut quand même pas déconner...). A l'heure où j'écris cet article, je ne sais pas si la soirée au camping s'est bien passée, en tout cas, sur le bassin de Brive, à part du vent, y a rien eu (pour l'instant)
--------------------------------------------------------------------------------------------------------
ACCES :
Depuis Brive, quand on arrive à Argentat, il faut prendre (à gauche) direction Egleton. Puis après 5 minutes, on passe devant le camping Le Gibanel, et on tourne à droite dans l'épingle qui suit, en direction de Longeval (on prend une voie sans issue). Le parking se trouve 500m après Longeval.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire