banniere blog

banniere blog

vendredi 10 avril 2015

Fontainebleau (+ vidéo)

Trois jours à Bleau, durant le week-end de Pâques...
Bon, je n'ai pas encore récupéré de photos, car j'ai surtout pris des vidéos avec mon nouveau camescope...du coup, il me faudra un peu de temps avant de faire un montage.

Mais je commence à faire un petit compte rendu.
Lorsque j'ai évoqué l'idée d'une sortie à Pâques, soit dans le Tarn soit à Fontainebleau, Bertrand s'est montré tellement motivé pour aller faire du bloc que du coup le choix à été vite fait. D'autant plus que cela fait quelques temps que nous envisagions cette destination sans jamais trouver d'occasion.

Bref, une fois la destination choisie, reste plus qu'à faire passer le message pour essayer de recruter des volontaires. Pour l'anecdote, j'ai pu trouver un test permettant de reconnaître un prof. En effet, à la question "ça vous dit de venir à Bleau pour Pâques ?", les profs répondent "la première semaine ou la deuxième ?" (efficacité 100% garantie) alors que les autres voient de suite que l'on parle du week-end de Pâques.

Samedi matin, c'est parti pour plus de 4h de route. Vu la météo, je ne me suis pas pressé de me lever, et on a bien fait car les blocs sont restés humides jusque dans l'après midi. Cela dit, on a quand même pu grimper deux heures au moins au secteur de la gorge aux chats. On a ainsi pu être témoin d'abrutis qui, trop pressés pour grimper, ont badigeonné un bloc entier de magnésie afin de le sécher...
L'émulation aidant, j'arrive à sortir un bloc en 6b juste avant de partir, devant Bertrand qui semblait mieux engagé que moi pour réussir (j'étais content car c'était pas trop mon style, avec des pieds qui tiennent, puis qui zippent sans savoir pourquoi, puis qui restent sur le rocher en raison d'un petit équilibre trouvé avec une minuscule réglette).

Deuxième jour, direction Frnachard Isatis. Je n'avais jamais vu autant de monde à Bleau, même il y a deux ans quand j'étais venu à la même époque (c'est vrai qu'en plein été, c'est plus peinard, surtout s'il pleut...). Bref, des milliers de grimpeurs étaient présents, donnant une allure de parc d'attraction à la forêt. Mais bon, ça n'empêche pas de grimper, car il y a de la place pour tout le monde.
La stratégie du jour : faire des blocs "faciles" afin d'en grimper un maximum...mais quand même, je me suis fais repousser par un simple 5c...heureusement que Pierre est arrivé pour trouver la bonne méthode.

Troisième jour : secteur de l'éléphant.
J'y suis déjà allé, mais j'ai découvert le "secteur du haut" qui propose de nombreux blocs jaunes pour les enfants, et qui en plus est bien plus tranquille que le bas, surpeuplé.
Loïc, parfois désolé par son manque d'allonge, nous regarde faire des blocs d'ampleur bien classe (comme la Michaud, entre autres) et se rabat sur un pauvre bloc de 1.5m de haut en départ assis, avec les pieds au niveau des oreilles (pour sa méthode, nous on a réussi autrement...)

Bientôt des photos et vidéos

Bilan : trois jours, de nombreux blocs, météo humide et froide le samedi, beau temps frais le dimanche, et très beau temps limite un peu chaud le lundi (les oeufs n'ont quand même pas eu le temps de fondre...ouf).
18 grimpeurs Brivistes.

video



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire